Créations féminines

eee

Un manque à combler….

A l’image de la société, le monde de la culture souffre d’une inégalité criante entre les femmes et les hommes. L’univers du spectacle vivant est l’un des domaines de la société au sein duquel ces écarts sont les plus importants. Il n’y a par exemple en 2020 qu’une femme directrice d’un établissement public (Catherine Tsekenis, directrice du Centre National de la Danse) pour dix hommes.

Au delà des inégalités salariales, c’est bien le manque de représentativité des femmes dans les métiers de la création et l’interprétation artistique qui est le premier frein à l’égalité. En 2020, les statistiques sont inquiétantes :

Dans l’univers théâtrale, il n’y a que 30 % des spectacles programmés qui compte au moins une femme à un poste de création (écriture, mise en scène…). Mais c’est dans l’univers de la musique que la différence est la plus grave. Moins de 15 % des musiciens de jazz sont des femmes et seulement 25 % des musiciens d’ensemble. A la SACEM, il y a moins de 20 % de femmes sociétaires.

Vous pouvez retrouver d’autres statistiques tout aussi parlante ainsi qu’un espace de prise de parole pour ces femmes sur le site Paye ta Note, initiative de la violoncelliste Agathe Thorez.

hhhhhh

…rendre aux femmes leur statut d’artiste…

C’est dans ce contexte que Les Artpie’Cultrices s’attache à soutenir la création féminine.

Souvent amenés bien plus que les hommes à démultiplier les casquettes, à la fois artiste, administratrice, chargée de production et à leurs heures perdues graphistes, les femmes artistes, déjà moins nombreuses que les hommes à l’entrée sur le marché de la création, s’essoufflent bien plus vite et ont des carrières plus courtes que les hommes.

En partant à la recherche d’artistes et de compagnies de femmes, où celles-ci interprètent mais aussi écrivent leurs spectacles, nous espérons permettre aux femmes de reprendre leur place d’artistes et de créatrices. Nous les soulageons de toutes les casquettes qui occupent l’espace d’esprit qui devrait être occupé par leurs créations pour leur rendre le temps et l’énergie de créer.

eee

…les projets soutenus.

Anissa Nehari & Lola Malique
Mon Ventre – Cie Valtigo
Briser le silence des amphis